L'histoire de Enzo 22 ans et déjà propriétaire

Enzo est un jeune homme avec une histoire pleine de rebondissement. Il a réussi à investir dans l'immobilier et à dégager du cash-flow. Aujourd'hui, il a décidé de nous raconter son parcours.

 

Le commencement

 

" Depuis petit, j’ai toujours été attiré par l’argent et ces capacités infiniesJ’ai grandi dans une famille recomposé dès l’âge de 3 ans avec un beau-père marchand de bien et patron d’une entreprise de maçonnerie.

 

J’ai rapidement compris que tout était possible en s’en donnant les moyens et en travaillant dur chaque jour, j’ai donc commencé très tôt à faire les saisons pour me faire plaisir et m’acheter mon premier scooter, en ont suivi plusieurs derrière que je restaurais pour les revendre. 

 

La base du business était là, avec une idée en tête : Continuer à en faire toujours plus. Côté scolarité, je n'ai jamais été un exemple malgré des facilités souvent cités par mes professeurs, j'étais un élève perturbant et très souvent absent.

À la recherche de ma voie

 

J’ai dû changer à 3 reprises de collège afin d’aller jusqu’au brevet que j’ai d’ailleurs raté me fermant toutes les portes vers un lycée supérieur. J’ai continué sur un CAP Mécanique automobile que j’ai obtenu au bout de 2 ans. Pour au final tout quitter et me relancer dans une filière de comptabilité afin de passer mon BAC. Au bout de quelques mois je quittais le lycée vers un BAC PRO Vente en alternance dans le secteur du prêt-à-porter. Ça a duré 6 mois avant que ma motivation tombe à zéro et que j’abandonne.

 

Me revoilà parti pour une saison d’été afin de récolter 4 sous. 

 

La rentrée qui suivit, je retournai à nouveau au lycée, cette fois-ci dans l’accueil avec toujours le même objectif AVOIR CE FOUTU BAC, j’avais à ce moment-là 18 ans. 

 

6 mois plus tard, je quittais encore une fois le lycée faute d’absence et une nouvelle aventure dans la tête.

La rédemption

 

Janvier 2015 me voilà parti sur Nice rejoindre ma copine qui venait de commencer une école d’infirmière.

 

Première surprise ma recherche d’emploi porta ses fruits et me voilà commencé chez Bouygues Télécom. Les choses sérieuses se mettent en place, une opportunité se présente et me voilà à 20 ans propriétaire de mon premier bien locatif

 

Un local commercial de 32m2 habilité en salon de coiffure dans mon petit village de l’Hérault acheté à crédit sur 20 ans financé à 110% et une rentabilité à plus de 10% brut qui sort un cash-flow de 300€/mois

 

La banque accepte le projet malgré un crédit auto et un salaire d’environ 1500€/mois

 

L’aventure débute et mes recherches reprennent tellement le premier coup m’a paru simple. 

 

1 an s’écoule et me voilà propriétaire d’un garage de 8 lots acheté bien sous le prix marché toujours dans mon village et complètement loué me rapportant 250€ de cash-flow par mois. Même principe financé sur 20 ans a 110%.

 

La banque accepte à nouveau et m’encourage pour le prochain bien que je leur présente dans la foulée. Il s'agit d'une maison divisée en 2 appartements avec des travaux de rénovation qui me permettront de ne pas payer d'impôt sur ce bien pendant quelques années.

L'heure de viser plus haut

 

Ma situation a quand même énormément évolué entre temps. Le 3 juillet 2017 notre retour s’accompagna d’un job en tant que vendeur automobile et un salaire beaucoup plus intéressant malgré beaucoup plus d’heures au bureau. 

 

La prochaine étape sera certainement quelque chose de beaucoup plus important tel qu’un immeuble et un lancement en bourse afin de diversifier mes investissements. "

 

Enzo

 

Comme vous avez pu le lire, le parcours d'Enzo est semé d'embûches. Mais sa persévérance et sa détermination lui on permit d'investir, d'obtenir de nouvelle source de revenus et de lui offrir une nouvelle vie

 

Si vous aussi, vous souhaitez investir comme Enzo, inscrivez-vous pour obtenir une consultation gratuite afin de vous accompagner dans votre projet.


Consultation gratuite

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Écrire commentaire

Commentaires: 0